La Section de Deuil Enghien

Rencontres socialistes à Lourinhã

0 commentaire Le par

La fin du mois d’août 2009, la température est, au Portugal comme en France très élevée ; pas de quoi décourager un socialiste en vacances dans le centre du Portugal. Un petit crochet dans le district de Lisbonne me transporte à Lourinhã (prononcé « Lourinien » sinon les Portugais ne comprennent pas…), une ville de 9 000 habitants à la tête d’une communauté d’agglomération (freguesisas) de 25 000 habitants (carte à gauche).

Quel plaisir de visiter une commune dirigée par des Socialistes et « partenaire » de la ville de Deuil la Barre (vidéo)

Je suis  reçu à  la mairie (camara municipal de Lourinha en photo à droite) par José Tomé, l’élu responsable de la commune de Lourinhã. Une discussion s’engage sur ce précieux jumelage, en particulier pour la communauté portugaise de Deuil la Barre. José Tomé accueille avec plaisir ma proposition de collaboration entre nos deux sections bien qu’il semble surpris d’apprendre que la mairie de Deuil la Barre est dirigée par la droite.  La politique a ses mystères que la raison n’explique pas. Ainsi, au Portugal, le parti de droite se nomme le parti social-démocrate…

Puis, M. Tomé me présente le Président du conseil municipal de Lourinhã, José Manuel Dias Custódio. Un débat s’engage sur les prochaines élections municipales prévues pour le mois de septembre. A l’image de la photo de gauche, on perçoit que Lourinhã est à la croisée des chemins. Heureusement les résultats sont favorables aux Socialistes. En effet, José Manuel Dias Custódio et son équipe ont été réélus avec 57,13% des voix (voir le tableau).

Cristiano Mourinho et Fabrice Rizzoli

Soyez le premier à commenter cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Sur le même thème, lire aussi :

Les derniers contenus multimédias