La Section de Deuil Enghien

Participez au rallye des hors-la-loi

0 commentaire Le par

Le Rallye des municipalités hors-la-loi afin d’exiger des politiques de logements sociaux

Samedi 9 octobre 2010

Départ Bezons à 9h  pour

La Frette, Le Plessis-Bouchard et Enghien les bains (arrivée prévue 10h30 environ….)

Depuis 2000, les crédits de l’État en direction du logement social ne cessent de baisser. Dans le même temps le gouvernement Sarkozy Fillon préfère financer les exonérations fiscales pour favoriser la spéculation immobilière et faire ainsi exploser le prix des loyers. Dans ce contexte la crise du logement se développe et les listes d’attente pour en obtenir un ne cessent d’augmenter. A cela s’ajoute, dans le Val d’Oise, le refus de 25 maires qui ne respectent pas les 20% de logements sociaux dans leur commune. Ceux-ci ne sont nullement dissuadés de bafouer la loi et ainsi dans ces villes 6000 logements font défaut. Ce sont eux les récidiviste chevronnée (cf.  Un samedi ordinaire pour des militants « multirécidivistes chevronnés »)

Ce scandale doit cesser !

Faute de logements les 3000 demandeurs de logement de ces localités ne trouvent pas de réponse à leurs besoins. Le Préfet du Val d’Oise entend imposer le relogement de ces familles parmi les plus modestes et se tourne vers les autres communes qui disposent et construisent de nombreux logements sociaux comme Bezons, Argenteuil, Cergy, et dans celles de l’Est du département.

C’est pourquoi, afin de souligner l’importance de la construction de logements sociaux dans ces villes nous seront présents le samedi 9 octobre prochain à La Frette, Le Plessis-Bouchard et Enghien qui comptent moins de 10% de logements sociaux. A cette occasion nous ferons connaître l’exigence des mal-logés et des demandeurs de voir ces élus se décider enfin à s’engager de réaliser un toit accessible pour leur famille.
Les municipalités de Bezons, d’Argenteuil et de Montigny-les-Cormeilles ainsi que le collectif logement de Bezons avec le soutien de la CNL 95, de la CGT AB-Habitat, de la Fédération 95 du PCF, du PS, de LO, du Parti de Gauche, du L.A.B, du NPA, ainsi que d’autres organisations et associations du Val d’Oise participeront à cette initiative. l’état et son représentant doivent nous entendre et faire respecter la loi.


Nous comptons sur votre présence et votre soutien. Ensemble exigeons la mise en place d’une autre politique du logement.

Soyez le premier à commenter cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Sur le même thème, lire aussi :

Les derniers contenus multimédias