La Section de Deuil Enghien

Nos voeux : 8 janvier 2011

0 commentaire Le par

Comme en 2010, le 8 janvier dernier, les militants socialistes présentaient leurs vœux (cf. Invitation) aux citoyens de Deuil la Barre et d’Enghien les Bains en présence de Badr Slassi conseiller municipal à Goussainville et secrétaire fédéral,  Ali Soumaré conseiller régional (Voeux de Villiers-le-Bel), Gérard Sebaoun conseiller général de Franconville, Thierry Eve et Daniel Boulain respectivement conseillers municipaux à Enghien-Les-bains et Deuil la barre.

Fabrice Rizzoli animant cette matinée, commence par un hommage à Christiane disparu en 2010 mais que nous sentons toujours à nos côtés :

« Je salue également Cippri, citoyen européen de nationalité roumaine résident à Deuil La Barre qui représentent les familles roms. Leur présence a entrainé la création d’un Collectif animé par des personnes de tous horizons. Le collectif a obtenu le respect de nombreux droits comme la scolarisation des enfants (cf. Les enfants roms vont à l’école de Deuil la Barre, et 4 enfants rentrent en maternelle) et a pu apprécier l’humanisme du personnel de la mairie de Deuil comme de la PMI.

Je tiens à revenir sur mon engagement au PS car je reste convaincu que la gauche privilégie l’intérêt général sur l’individualisme y compris en matière fiscal. En effet, je viens de recevoir la cotisation foncière des entreprises . Je croyais que la taxe professionnelle avaient été abolie 🙂 ! Le classique tour de passe-passe très onéreux et démagogique de Union de la Minorité Possédante. A contrario, en 1996, la gauche avait réformé la taxe professionnelle en enlevant les salaires de l’assiette, ce qui avait rendu cette taxe plus juste.

2010 fut l’année du Journal militant, de l’intense campagne électorale (cf. Café-débat pour un bouclier social régional) , de la participation au rallye du logement du travail titanesque de la fédération en particulier celui Chantal Chaintreau, trésorière fédérale (cf. Vœux de Montmagny). 2010 fut marquée par les venues d’Ali Soumaré à Deuil la barre (cf. La Galathée) et à Enghien-Les-Bains (cf. Un samedi ordinaire pour des militants « multirécidivistes chevronnés »).

C’est pourquoi je lui cède la parole de suite »:

Ali Soumaré explique que le Conseil régional s’attelle sur plusieurs chantiers : mutuelle pour les étudiants, travaux pour les logements et les transports dont les premiers résultats positifs sont déjà visibles (www.iledefrance.fr).

Badr Slassi revient sur les débats internes au PS pour expliquer qu’il ne faut pas avoir peur : avant les primaires il y a échanges et après il y a l’union. Conscient des difficultés que rencontrent les sections dans l’opposition comme la notre et que la fédération et la section sont unies pour les combats à venir.

Gérard Sebaoun explique la difficulté de siéger dans une assemblée dans laquelle tout élu est gagnant! En effet, à cause du scrutin uninominal, les conseillers généraux sont tous des vainqueurs à la différence des scrutins de liste. Il revient sur l’inauguration du nouveau collège Émilie du Chatelet, défend le bilan de la gauche au Conseil Général depuis 2 ans (gratuité du permis, des livres scolaires) et rappelle l’importance des prochaines élections cantonales en particulier à Sannois (le canton Deuil-Enghien-Montmagny n’est pas renouvelable cette année) : 10 cantons sont renouvelables et le Conseil Général peut revenir à droite et faire un bon en arrière de 20 ans!

Thierry Eve insiste pour sa part sur le sens du collectif qui est le ciment de la gauche à toutes les échelles politiques (locale…). C’est collectivement que la gauche avance, propose des projets et gagne des élections comme à Enghien où trois élus de l’opposition siègent pour la première fois (cf. Trois gladiateurs dans l’arène). Après les primaires de 2011, il faudra être UNI.

Fabrice salut le travail de ces deux élus non encartés et de Thierry à Enghien : 38% aux régionales (cf. Résultats 2ème tour: Régionales 2010) et le travail quotidien (cf. Le Droit à l’information : un combat pour tout le monde, tous les jours et partout… et Refonte des quotients familiaux : pour demain ou pour jamais ?)

Enfin, Daniel Boulain insiste sur l’importance des prochaines échéances, en particulier les élections présidentielles juste après l’élection cantonale. Il s’agit de préparer dès maintenant l’échéance de 2012. Il faut mettre un terme à ces politiques injustes de la droite.

La section socialiste de Deuil-La-Barre et d’Enghien-Les-Bains vous présentent à cette occasion ses meilleurs vœux pour 2011 autour du verre de l’amitié

Madeleine

Soyez le premier à commenter cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Sur le même thème, lire aussi :

Les derniers contenus multimédias