La Section de Deuil Enghien

Voeux de Montmagny: 11 janvier 2011

0 commentaire Le par

Le mardi 11 janvier 2011, se sont déroulées les vœux de la section de Montmagny (cf: Invitation vœux de Montmagny: 11 janvier 2011) dont la secrétaire est Chantal Chaintreau  conseillère municipale à Montmagny et trésorière de la fédération du Parti Socialiste du Val d’Oise.

Chantal Chaintreau a d’abord remercié l’ensemble des personnes présentes avec notamment Alain Bocz, secrétaire de section de Soisy-sous Montmorency (cf: Invitation vœux de Soisy-sous-Montmorency et Andilly-Margency: 21 janvier 2011), Fabrice Rizzoli, secrétaire de section de Deuil-La-Barre et d’Enghien-Les-Bains (Nos voeux : 8 janvier 2011), Hervé Beaumanoir et René Taieb, conseillers municipaux à Montmagny.

Voici quelques extraits de son intervention…

« C’est également le moment pour regarder dans le rétroviseur brièvement l’année qui vient de s’achever et surtout de nous tourner vers l’avenir afin de porter un message d’espoir. Il est de notre devoir de socialistes de porter cette espérance notamment dans cette crise qui dure depuis bientôt 3 ans. L’année 2010, a été particulièrement marquée par un recul des principes et des valeurs que le Parti socialiste défend. Le bilan social, économique et politique de l’année écoulée aura été bien lourd pour les Français. Nous avons assisté à la stigmatisation des immigrés, à la remise en cause de la retraite à 60 ans, à la privatisation rampante de la sécurité sociale, à la paupérisation de l’Éducation Nationale, à la confirmation des liens étroits entre le pouvoir de l’argent et la droite, (cf: La droite c’est la dette!) à l’abandon d’une véritable politique de développement durable…Toutes les valeurs de solidarité, de répartition, d’humanisme et d’éducation comme remparts aux inégalités, sont bafouées tous les jours par notre gouvernement. Pour la droite, c’est simple : toutes les difficultés du pays auraient pour origine la crise, ce que contredisent pourtant les propres services de l’Etat.

Mais 2010 restera probablement l’année de la Réforme des retraites. Contrairement au discours officiel, le Parti socialiste, comme les représentations syndicales, admettaient la nécessité d’une réforme juste. Avant même le gouvernement nous avions établi des propositions chiffrées. Nombreux auront été celles et ceux qui ont partagé cette analyse et auront dénoncé, dans la rue par de multiples cortèges durant plusieurs semaines, cette réforme injuste et inefficace (cf: Manif du 6 novembre : moins de monde mais plus de prose, 16 octobre 2010: Manifestation contre le projet de réforme des retraites, 12 octobre 2010: Manifestation pour nos retraites, 2 octobre 2010: Manifestation pour la sauvegarde des retraites, 7 septembre 2010: Manifestation pour la défense de nos retraites, 24 juin 2010 : la section manifeste contre la réforme des retraites)

Sur cette même période, ils auront aussi conforté le Parti Socialiste, comme légitime et efficace à engager des politiques de proximité, en le reconduisant à la tête de 22 Régions.

2011 va être encore une fois une année chargée en élections :

Les 20 et 27 mars les élections cantonales. L’enjeu est primordial ; Nous devons garder le département gagné en 2008 à gauche. Dans notre circonscription, seule la ville canton de Sannois est renouvelable.

Le 23 septembre 2011 vont se dérouler  les élections sénatoriales. Pour la 1ere fois, on peut espérer que le Sénat  bascule à gauche. Les sénateurs sont élus au suffrage universel indirect. Nous avons donc intérêt à gagner les cantonales !

Pour le Val d’Oise, c’est Alain Richard qui a été désigné tête de liste par le  vote militant en décembre. Dominique Gillot et  Robert Hue occupent les 2eme et 3eme places (cf: Adoption du texte sur l’égalité réelle).

Convention après convention (cf: Adoption de la convention pour un nouveau modèle de développement économique, social et écologique, Adoption du rapport d’orientation sur la rénovation du parti socialiste, Adoption du texte sur la nouvelle donne internationale et européenne et Adoption du texte sur l’égalité réelle), forum après forum, le PS a élaboré des dizaines de propositions concrètes, sur tous les grands sujets, pour faire vivre la France qu’on aime. Le 28 mai 2011, une convention du projet du PS achèvera ce travail en adoptant le projet du PS pour 2012.

Enfin  les primaires qui permettront de désigner notre candidat aux prochaines élections présidentielles de 2012 à l’ automne »

Chantal Chaintreau a ensuite conclu en proposant le verre de l’amitié aux invités.

Soyez le premier à commenter cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Sur le même thème, lire aussi :

Les derniers contenus multimédias