La Section de Deuil Enghien

Régulation contre la société de violence

0 commentaire Le par

Je reviens vers vous au sujet d’une contribution thématique qui pourrait faire bouger les lignes au PS avant le congrès d’octobre

Cliquez sur ce lien Contribution pour une régulation contre une société de violence, un autre monde est possible
Créez un compte et signez… (enfin si vous êtes d’accords:)

Régulation contre société de violence

Un autre monde est possible :

Une justice dotée et indépendante conte la corruption ; la redistribution à des fins socioculturelles des biens confisqués au crime organisé et la régulation publique des drogues : autant d’occasions derestaurer la justice, de rassembler les Français et de renouer avec les droits et faire respecter les devoirs.

Aujourd’hui, d’après l’Onu, le crime organisé demeure la principale menace pour l’ordre mondial. En France, on s’entretue à la kalachnikov dans les quartiers populaires en Corse… La jeunesse française est celle qui fume le plus de cannabis en Europe.

Imaginez que la sandwicherie qui blanchissait l’argent du trafic devienne une école de la deuxième chance. Imaginez que la villa d’un gangster devienne un club privé pour usagers de cannabis :

Remettre la justice au cœur du pacte républicain
I.
Pas de justice contre les « puissants » = pas de justice de tout

L’indépendance des magistrats enquêteurs nommés par le CSM et l’exécutif
*
Contre principe d’opportunité des poursuites : l’obligation tempéré de l’action pénale
*
Des magistrats enquêteurs responsables des OPJ
*

Un parti en pointe dans la lutte contre la corruption
I.
Pas de lutte contre la corruption = pas de justice contre les puissants…

Service Central de Prévention de la Corruption : une autorité
*
Créer une nouvelle infraction d’enrichissement illicite afin de sanctionner, pour les
*
Confiscation par équivalence des personnes condamnées pour les infractions contre la bonne conduite de la vie publique

Soyez le premier à commenter cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Sur le même thème, lire aussi :

Déclaration de Brigitte Goch Bauer pour le groupe « Changer Deuil » au CONSEIL MUNICIPAL de lundi 26 mai 2014 concernant la question 18 : réforme des rythmes
Le par
Fabrice Rizzoli dans le fauteuil rouge de Benoît DuquesneFabrice Rizzoli et Bruno Duquesne Le conseiller municipal, connu comme spécialiste
Le par

Les derniers contenus multimédias