La Section de Deuil Enghien

Quand le BIP refait parler de lui…

0 commentaire Le par

Pour de nombreux deuillois, peut-être aurait-il été préférable de ne pas relancer si tôt le dossier du BIP… car évoquer le BIP ou l’avenue du Parisis revient à toucher manifestement à l’avenir d’un quartier et aux multiples conséquences dont seraient victimes le territoire et les habitants de notre commune.

Voici donc venu le temps de s’exprimer à nouveau ! En effet, une concertation publique est ouverte depuis février 2012 : elle sera à Deuil-La Barre le 13 novembre ; une occasion de livrer votre opinion sur le tronçon de route de 11 km qui devrait relier la RD 109 à Soisy-sous-Montmorency et la RD 84 à Bonneuil-en-France en passant par Deuil-La Barre.

De nombreuses associations sont déjà en ordre de bataille pour démontrer l’inutilité de cette route et pour livrer des propositions alternatives. Nous restons ouverts à ces critiques souvent pertinentes. Notre première réaction est de nous demander, face à un contexte socio-économique très difficile, avec des budgets nationaux réduits et au moment où la situation financière du département apparait délicate, s’il est judicieux de relancer un projet aussi onéreux (le coût total des investissements est de l’ordre de 500 millions d’euros TTC). Quand il est demandé à l’ensemble de la population de réaliser des efforts en termes de pouvoir d’achat, alors même que la crise fait de l’emploi et du logement des priorités, ce projet semble anachronique.

Pour nous, notre ville est déjà largement morcelée par les coupes faites par les voies de chemins de fer, des axes routiers importants provoquant des frontières pour certains quartiers. Est-il nécessaire d’ajouter une nouvelle coupure ? Par ailleurs, nous pensons que cette route amènera des véhicules supplémentaires, créant des nuisances sonores dans une zone déjà fortement impactée par le bruit des avions. Enfin, ces flux de véhicules risquent d’emprunter en trop grand nombre notre voirie qui n’est pas dimensionnée pour cela.

Toutes les études concernant les flux habitation / travail ont-elles été faites ? Ce BIP répond-il aux besoins exprimés par les habitants ? La traversée de Deuil-la Barre nécessite-t-elle une 2×2 voies ? Autant de questions sans réponses que la concertation devrait mettre en avant.

Daniel Boulain

Pour le Groupe « Deuil-La Barre, l’Avenir au coeur »

Soyez le premier à commenter cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Sur le même thème, lire aussi :

Déclaration de Brigitte Goch Bauer pour le groupe « Changer Deuil » au CONSEIL MUNICIPAL de lundi 26 mai 2014 concernant la question 18 : réforme des rythmes
Le par
Question du groupe Changez-Deuil lors du conseil municipale du 26 avril.  1. Voirie Malgré les augmentations d’impôts de 40% en deux mandats, la voirie à Deuil-La
Le par

Les derniers contenus multimédias