La Section de Deuil Enghien

Favoriser la réussite scolaire

0 commentaire Le par

Une réforme pour renouer avec la promesse républicaine d’égalité des chances

Depuis la mise en place de la semaine de quatre jours en 2008, les écoliers français ont le nombre de jours le plus faible des 34 pays de l’OCDE : 144 jours contre 187 jours en moyenne. Ils subissent de se fait
des journées plus longues et plus chargées. Or, cette extrême concentration du temps est source de fatigue et de difficultés scolaires.

Les grandes lignes de la réforme

La réforme des rythmes scolaires conduit à mieux répartir les heures de classe sur la semaine, à alléger la journée de classe et à programmer les séquences d’enseignement à des moments où la faculté de concentration des élèves est la plus grande. Elle permet une meilleure articulation des temps scolaire et périscolaire avec une prise en charge des élèves jusqu’à 16h30.

Deuil-la-Barre n’est pas exemplaire

Alors que notre département est parmi les plus jeunes et le plus touché par l’échec scolaire, Deuil-la-Barre attendra encore un an avant d »appliquer les principes de la réforme. Pourtant, les Français sont dans une large majorité, favorables à sa mise en place. A Deuil-la-Barre, les parents d’élève (entre autre) se sont investis pour apporter leur point de vue et leur soutien. Mais devant la liste des difficultés, le seul réflexe du Maire a été de demander le report de la mise en place à la rentrée 2014 (après les élections) , abandonnant ainsi les subventions spécifiques pour 2013.
Ads not by this site
Une difficulté se réfère ‘aux coûts très importants des dispositifs’; justement sans autre précision qui démontre l’absence de préparation ou de volonté de la municipalité, alors qu’il faudrait mettre en rapport ces coûts aux conditions d’enseignement plus favorables pour nos enfants. Un budget doit pouvoir s’adapter aux choix politiques que l’on souhaite prioriser. Après une telle décision, comment croire que la jeunesse est une préoccupation majeure de la municipalité actuelle ?

En attendant la suite…

La municipalité veut se donner plus de temps;  mais comment va-t-elle utiliser ce délai supplémentaire ? Avec ce temps de concertation, les conditions de mise en place risquent d’être tout aussi difficiles à mettre en oeuvre. Il faudra alors faire preuve de créativité.

Daniel Boulain pour le groupe « Deuil-la-Barre, l’Avenir au Coeur »

Soyez le premier à commenter cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Sur le même thème, lire aussi :

Déclaration de Brigitte Goch Bauer pour le groupe « Changer Deuil » au CONSEIL MUNICIPAL de lundi 26 mai 2014 concernant la question 18 : réforme des rythmes
Le par
Question du groupe Changez-Deuil lors du conseil municipale du 26 avril.  1. Voirie Malgré les augmentations d’impôts de 40% en deux mandats, la voirie à Deuil-La
Le par

Les derniers contenus multimédias