La Section de Deuil Enghien

Deuillois, Deuilloises, votre avenir vous appartient

0 commentaire Le par

blumToute classe dirigeante qui ne peut maintenir sa cohésion qu’à la condition de ne pas pouvoir agir, qui ne peut durer qu’à la condition de ne pas changer, qui n’est capable ni de s’adapter au cours des événements ni d’employer la force fraîche des générations montantes, est condamnée à disparaître de l’histoire —Léon Blum

Une maxime riche de sens qui s’intègre parfaitement à la situation actuelle de notre commune de Deuil-la-Barre. En effet, parfois il est nécessaire de laisser place à des personnalités un peu plus jeunes en politique pour insuffler une nouvelle dynamique, un souffle de force vive à une administration municipale qui s’entête à appliquer des principes conservateurs d’une autre époque. Notre commune doit vivre avec son temps, en encadrant une politique qui anticipe l’avenir et ne pas vivre dans le passé ou l’immobilisme.

Le temps du renouvellement à Deuil-la-Barre est arrivé. Il faut répondre aux besoins présents et intergénérationnels et améliorer le quotidien, le bien être des habitants de notre commune en particulier dans les quartiers populaires : qualité nouvelle aux espaces publics, services, commerces et renforcement de la vie collective et des liens sociaux.

Deuillois, Deuilloises, nous voulons travailler et vous apporter un avenir meilleur, des conditions de vie plus saines; vos besoins sont notre priorité; nous vous écoutons; associons-nous pour construire notre présent, votre avenir vous appartient ! »

Tony Galafrio

Voir aussi la tribune du mois de septembre de nos élus de l’opposition disponible en cliquant sur le lien suivant : Tribune du mois de septembre de nos élus de l’opposition

Soyez le premier à commenter cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Sur le même thème, lire aussi :

Déclaration de Brigitte Goch Bauer pour le groupe « Changer Deuil » au CONSEIL MUNICIPAL de lundi 26 mai 2014 concernant la question 18 : réforme des rythmes
Le par
Fabrice Rizzoli dans le fauteuil rouge de Benoît Duquesne Fabrice Rizzoli et Bruno Duquesne Le conseiller municipal, connu comme spécialiste
Le par

Les derniers contenus multimédias