La Section de Deuil Enghien

Deuillois, Deuilloises, votre avenir vous appartient

0 commentaire Le par

Toute classe dirigeante qui ne peut maintenir sa cohésion qu’à la condition de ne pas pouvoir agir, qui ne peut durer qu’à la condition de ne pas changer, qui n’est capable ni de s’adapter au cours des événements ni d’employer la force fraîche des générations montantes, est condamnée à disparaître de l’histoire —Léon Blum Une maxime riche de sens qui s'intègre parfaitement à la situation actuelle de notre commune de Deuil-la-Barre. En effet, parfois il est nécessaire de laisser place à des personnalités un peu plus jeunes en politique pour insuffler une nouvelle dynamique, un souffle de force

Cri d’espoir

0 commentaire Le par

Des balbutiements qui se perdent au lointain. Lamentations haletantes d'un peuple asphyxié par le chagrin. Lente agonie des âmes se raccrochant à la première lueur. Que de cris de douleurs espérant le bonheur. Oyez ! Oyez ! Ayez pitié de nous pauvres esprits. Longtemps écrasés par une société nous ayant tant pris. Ce fut un temps hors du présent. Ce fut lentement, que de nouveau se présenta le printemps. Oh grâce ! Est arrivé maintenant le temps du changement. L'espoir de nouveau frappe à la porte de l'indigent. Un souffle de renouveau redonne du baume aux coeurs.

Les derniers contenus multimédias