La Section de Deuil Enghien

La section à la Roma Pride

0 commentaire Le par

Le dimanche 6 octobre 2013, Aline qui travaille pour l'European Grassroots Antiracist Movement (EGAM), un mouvement antiraciste européen, Cf (EGAM) Monique (animatrice du collectif Roms Deuil-la-Barre), Cf (Collectif Rom de Deuil-la-Barre) Tony (photographe) et Fabrice (secrétaire de section), militants de la section Socialiste de Deuil-la-Barre/Enghien-les-Bains Cf (Section Socialiste de Deuil-la-Barre/Enghien-les-Bains); ont participé à la Roma Pride. Organisée pour la 3ème année consécutive, cette manifestation mobilise pour la dignité des Roms et des gens du voyage, animée par Ivan Lebolloc'h.

Communiqué de presse sur les 15 familles européennes de nationalité roumaine expulsées de Deuil la barre

2 commentaires Le par

Nous vous présentons notre communiqué de presse rédigé par Aline Kremer, en collaboration avec Romain Jolivot.COMMUNIQUE DE PRESSELe Parti Socialiste de Deui-La-Barre a pris connaissance ce jour de l'expulsion des 15 familles Roms de la commune et de la destruction de leurs habitations, à 6H du matin. (cf. 15 familles Roms expulsées de leur campement de fortune après y avoir vécu quatre ans sans histoireVoNews). Le Parti Socialiste de Deul-La-Barre s'alarme de constater

Claude Guéant est à Deuil la barre…

1 commentaire Le par

Il se nomme Jean Claude Noyer... A l'échelle nationale, le ministre de l'intérieur déploie son plan anti-Roumain, un plan venu d'Italie qui a d'abord stigmatisé les Albanais, puis les Roumains à des fins électoralistes (réélection de Berlusconi en 2001 et 2008 sur ces problématiques) A l'échelle locale, le représentant local du gouvernement vient de signer un arrêté d'expulsion (sécurité-insalubrité) pour les 15 familles européennes de nationalité roumaine (cf. mesures transitoires qui empêchent leur intégration) Motif : un canapé brulé. On est mercredi 7 septembre, sur le terrain des "Roms des Vergers", 15 enfants préparent

Un collectif de soutien aux familles roms de Deuil la Barre

2 commentaires Le par

En total accord avec Bouge la Ville et la liste l'Avenir au Coeur, nous publions un appel à soutien du collectif Roms de Deuil-la-barre en rappelant que la section avait déjà travaillé sur ces questions avant que ces citoyens européens ne s'installent à Deuil (cf. « Je suis venue vous parler d’un peuple »). Face à ce problème  national  et européen, que chacun prenne ses responsabilités et la section fera sa part.En cette année 2010 censée être consacrée, dans l’union européenne, à la lutte contre

Les amendements de la section à la « nouvelle donne internationale et européenne »

0 commentaire Le par

La section de Deuil-Enghien a proposé des amendements pour la convention sur la nouvelle donne internationale et européenne (cf: Adoption du texte sur la nouvelle donne internationale et européenne). Première remarque : Dans le texte en question, la menace du crime organisé (cf. revue OGC )  et des mafias (cf. Les mafias, analyse au quotidien d'un phénomène complexe) est la grande absente de cette convention même si il est question à la page 37 : « filières

Manifestation du pilori : la section y était

0 commentaire Le par

Le 4 septembre 2010, Monique de Martinho pour RomEurope était présente à la manifestation du pilori (Non à la politique du pilori : samedi 4 septembre) Cette manifestation était organisée par différentes associations ou organisation dont notamment ATD Quart Monde Val-d’Oise, CGGT Fédération du Val-d’Oise, CIMADE 95, Collectif de soutien aux familles roms de Roumanie, FASE 95, FCPE Val-d’Oise, Fédération du Val-d’Oise du Parti socialiste, Fédération du Val-d’Oise de la Ligue des Droits de l’Homme, Ligue de l’enseignement du Val-d’Oise,  Parti Communiste

Non à la politique du pilori : samedi 4 septembre

0 commentaire Le par

Appel à Rassemblement, le 4 septembre 2010 « La Constitution de la République, laïque, démocratique et sociale, assure à tous les citoyens  l’égalité devant la loi sans distinction d’origine, de race ou de religion ». (article 1 de la Constitution française) Au cœur de l’été, les plus hautes autorités de l’État n’ont pas hésité à faire des déclarations intolérables au regard des droits de l’homme ! En violation de l’esprit et des textes de la Constitution, elles ont établi un lien entre pauvreté, immigration et délinquance et ont jeté à la vindicte publique des catégories entières de

« Je suis venue vous parler d’un peuple »

1 commentaire Le par

Le 9 mars, à Eragny, la fédération PS du Val d'Oise  organisait un déjeuner-débat sur les discriminations, en association avec la ligue de l'enseignement du Val d'Oise. Dans le cadre de la campagne électorale, Jean-Paul Huchon et les candidats du Val d'Oise ont réaffirmé leur volonté de lutter contre toutes les discriminations. Le président du conseil régional a, par exemple, évoqué les travaux pour remettre à niveau les quais de gare en Ile de France afin qu'ils soient

Sarcelles/Roms : les magistrats de Pontoise rendent justice

0 commentaire Le par

Le 29 décembre 2009, le tribunal de Grande Instance de Pontoise a débouté la Communauté d'Agglomération du Val de France qui demandait l'expulsion, de familles Roms installées illicitement sur le territoire de la commune de Sarcelles. Il s'agit d'une décision historique, en tout cas dans le Val d'Oise après de nombreuses expulsions qui freinent considérablement le travail social des divers intervenants. - Les faits : depuis un certain temps, des familles Roms (d'origine roumaine pour la grande majorité) vivent sur un terrain vague de Sarcelles. -  Ce que l'on reproche à la communauté Rom : non « respect » de

La droite européenne félicite la gauche italienne pour son bilan économique

0 commentaire Le par

Le journal le Figaro relate que la Commission Européenne a salué le travail d'assainissement des comptes publics italiens réalisé par le gouvernement de Romano Prodi (en photo), renversé le 25 janvier 2008. Le commissaire aux affaires économiques Joaquin Almunia, de droite, a insisté sur "les succès remportés pour réduire les déficits excessifs" légués en 2006 par le gouvernement de droite dirigé par Silvio Berlusconi. En effet de 2001 à 2006, le déficit public était passé de 3,1% à 4,4% et la dette publique avait atteint 106,8% du PIB! A contrario, de 2006

Les derniers contenus multimédias